Critique (sans spoiler) : X-Men : Days of Future Past

Critique (sans spoiler) : X-Men : Days of Future Past

Après une première trilogie de 2000 à 2006, puis un préquel de Matthew Vaughn en 2011, ce nouvel opus de la franchise X-Men voit le retour de Bryan Singer derrière la caméra. Réalisateur du premier et second film, X-Men : Days of Future Past relie tous les films par un voyage temporel avec le scénario de Chris Claremont (Monsieur X-Men) du comics du même nom. Attention cependant, le scénario est largement remanié, Kitty Pride (alias Shadowcat) n’a pas la même importance que dans le comics pour des raisons scénaristiques et de continuité dans les films, et parce que Wolverine est plus bankable ! Les puristes critiqueront sûrement ce point.

Mais le film est une grande réussite, on retrouve tous les éléments dignes d’une saga X-Men: de nombreux mutants, des enjeux importants, des relations complexes entre les protagonistes où chacun doit faire ses propres choix etc. Il est préférable de (re)voir les films précédents car les références sont nombreuses.

Malgré ces thèmes sérieux, le fun et l’action ne sont pas en reste ! Vif-Argent (Quicksilver en VO) interprété par Evan Peters est excellent, il apporte du fun et de la fraîcheur au film malgré des images promotionnelles qui m’avaient refroidi dans un premier temps. Le casting est impressionnant avec l’ancienne et la jeune génération des X-Men, de nombreux personnages apparaissent finalement peu à l’écran, mais c’est une bonne chose ! Chaque personnage est à sa place et son temps à l’écran est justifié. Ma seule critique sur ce sujet est la suivante : Wolverine est un bon personnage : ok, Hugh Jackman est fait pour le rôle : ok, mais d’autres mutants (un petit coup de cœur pour Blink) mériteraient également d’être développés et sur le devant de la scène !

On retrouve également la composante historique de X-Men : Le commencement, cette fois-ci on se retrouve en 1973 avec la guerre du Viet-Nam et on apprécie les costumes et les décors old-school. Quelques vannes sur le sujet sont également sympathiques. Des sujets sensibles sont également abordés comme celui de la drogue, bravo ! On observe par moments des scènes à travers des caméras d’époque, la qualité de l’image s’en ressent, cet effet tend à rendre des scènes plus réalistes.

X-Men : Days of Future Past est donc un film complet et bien équilibré : le meilleur de la franchise ! Ne partez pas de la salle trop rapidement, la scène post-générique tease le prochain film prévu pour mai 2016 (voir ici) !

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone