Critique : Godzilla (sans spoiler)

Critique : Godzilla (sans spoiler)

Gosse, j’étais allé voir Jurassic Park au cinéma et j’avais pris une sacrée claque ! 20 ans plus tard, j’ai grandi et les monstres au cinéma également ! Et autant vous dire qu’une claque de Godzilla, ça vous remue les tripes !

Le film de Gareth Edwards est une ode au film de Kaiju. Le film est très immersif, il vous plonge dans l’action par de nombreux plans vous mettant spectateur de la scène. De l’intérieur d’un métro ou à travers un masque, on suit l’action au plus prés. Les plans sont magnifiques, autant les paysages que les monstres. La bande son est également magistrale et à l’image du film : pas de surenchère, bien conçue et bien dosée.

Contrairement à Pacific Rim, les phases de combats géants ne constituent  pas l’intérêt premier du long-métrage. Il est possible d’être frustré par moment, mais le final est grandiose ! Tout repose sur l’ambiance, la mise en scène et l’immersion.

On suit véritablement les péripéties du militaire Ford Brody (Aaron Taylor-Johnson), toujours au mauvais endroit et au mauvais moment (un peu trop d’ailleurs, un deuxième protagoniste aurait pu enrichir l’histoire). Les monstres évoluent dans l’environnement, mais on avance à notre échelle avec un humain. Les acteurs sont à la hauteur et on prend plaisir à revoir certaines têtes (Ken Watanabe et Bryan Cranston notamment).

Le scénario, bien que sommaire (c’est un film de monstre !), est tout de même bien ficelé. Il revisite l’histoire originelle comme vous avez pu  le découvrir dans les dernières bande-annonces. Cependant, elles ont le mérite de laisser une grande part de mystère, et vous serez surpris sur quelques points.

Bémol, comme d’habitude, les américains sont les seuls sur la planète, même si ils sont ici désemparés, vous entendrez une phrase parler de coopération internationale face à une menace planétaire. Pas plus !

Le French Geek Movement vous recommande vivement Godzilla, et si vous faites dans votre slip quand la bête pousse son cri, ne vous inquiétiez pas, c’est normal !

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone