Critique : Exposition "Pixar : 25 ans d'animation"

Critique : Exposition « Pixar : 25 ans d’animation »

Le nouveau musée parisien dédié à « l’art ludique » a ouvert ses portes le 16 novembre 2013 avec l’exposition « Pixar : 25 ans d’animation ».

Dans la Cité de la Mode et du Design, 29 quai d’Austerlitz, un premier bon point est donc l’emplacement du musée. En effet, il est situé juste à côté de la gare d’Austerlitz, et donc aussi de la gare de Lyon.

Cette exposition avait été inaugurée au MoMA à New York en 2006 avant de faire le tour du monde de nombreux musées. Il était temps qu’elle arrive en France…

Nous avons pris un réel plaisir à visiter cette exposition. Elle ne cherche pas à être trop instructive, quelques phrases et vidéos agrémentent le parcours, mais il s’agit surtout d’une véritable exposition d’artwork à l’état brut. Et le visiteur a le loisir de se faire sa propre opinion sur le travail réalisé par de nombreux artistes ayant travaillés sur des films d’animation devenus des classiques : Toy Story, Le Monde de Nemo, Ratatouille, Wall-E et bien d’autres.

2 aspects nous ont marqué :

  • Le travail réalisé pour obtenir un résultat d’une grande simplicité, mais aussi d’une grande efficacité. Des traits des personnages, aux couleurs employées (color-script), le visiteur découvre le travail de recherche artistique, nécessitant parfois une grande technicité.
  • La diversité des approches artistiques pour arriver aux résultats que l’on connait. Ainsi, le fusain et l’aquarelle côtoient la peinture numérique. Les résines traditionnelles se confrontent aux impressions 3D. Même le collage est représenté !

Vers la fin de la visite, une attraction vidéo nommée Artscape anime les artwork sur un écran d’une taille inhabituelle. Et le clou de l’exposition : le spectaculaire Zootrope Toy Story dont le principe date de 1834 !!! Un jouet optique d’une redoutable efficacité !!!

Une exposition à voir donc ! Elle sera ouverte jusqu’au 2 mars 2014.

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone