Critique : jeu "Batman Arkham Origins"

Critique : jeu « Batman Arkham Origins »

Le Batman nouveau est arrivé ! Ce n’est une surprise pour personne, Batman Arkham Origins est sorti voilà quelques jours!

Ayant le jeu entre les mains (ou plutôt dans la console),  j’ai attendu pour vous en faire une critique constructive !

Tout d’abord, point positif, même si je n’avais pas pu avoir la version collector du jeu (je sais chers lecteurs, c’est si triste…) j’avais reçu un très beau T-shirt Batman du plus bel effet, niveau goodies, ils rigolent pas !

Manette à la main,  je me suis lancé en pleine bataille contre les criminels de Gotham City.

Niveau Gameplay, rien de transcendant vu que c’est le même système que pour Batman Arkham City (on ne change pas une équipe qui gagne), même si il y a quelques nouveaux gadgets. Des combats rythmés, très intuitifs, le jeu est assez jouissif ! Ces combats changent un peu lors des affrontements avec les assassins de Black Mask, les batailles deviennent alors très cinématographiques par moment et c’est un vrai régal, on se sent immergé dans l’action avec un petit sourire aux lèvres se disant tout de même que c’est vraiment bon d’avoir notre Batounet qu’on aime entre les mains. Quelques menus problèmes se posent quant à la direction du personnage lors des combats. Et oui, il n’est pas rare, lors d’un manque de concentration, que votre héros favori frappe dans le vide devant les yeux moqueurs de certains criminels.

Ce qui fait que ce jeu se démarque des autres jeux Batman, c’est l’histoire ! Une trame scénaristique sans fausse note qui met vraiment en avant les capacités de détective du chevalier noir. Les moments de reconstitution des scènes de crimes sont minutieuses mais passionnantes et finalement on se retrouve à essayer de trouver des hypothèses soi même (ce qui était fort peu concluant). Petit point noir, la Batcave est décevante de simplicité, mais considérant que c’est un Batman jeune et qu’il n’a pas encore rencontré la fine fleur de ses ennemis, on pardonne ce manquement.

La liberté d’action se sent bien à partir d’un moment, mais pendant les premières heures on se retrouve bloqué par un manque de gadgets, qui se débloqueront petit à petit au fil de l’histoire principale.

Le scénario permet de rencontrer de nouveaux comme de fidèles ennemis de Batman, et même quelques alliés intéressants, qui feront sourire les connaisseurs du comics.

Je n’en dirais pas plus car sinon on me taxera de spoiler (et je ne veux pas vous gâcher ce beau scénario).

Le jeu en lui même a quelques ralentissements et bugs surtout après certaines cinématiques, ce qui gâche un peu l’expérience de jeu mais rien de grave.

Dans ce Batman Arkham Origins,  il y a aussi un multijoueur où le principe est qu’aléatoirement, sur un groupe de 8 joueurs, 2 personnes sont tirées au sort par partie pour être Batman et Robin, le reste des joueurs est divisé en 2 groupes: la bande du Joker et la bande de Bane, le principe est sympathique et marrant mais gros point noir, le multijoueur est horrible à lancer, des déconnections en pleine partie, le serveur se déconnecte quand tous les joueurs ont été sélectionnés, difficulté à lancer le online… Pour le moment, le mode  multijoueur est une horreur.

Globalement : c’est un très bon jeu avec une durée de vie conséquente rien que pour la trame de base. Les missions secondaires et les appels de la police (une sorte de mini-quête événementielle) vous tiendront accrochés à la manette des dizaines et des dizaines d’heures ! Les développeurs n’ont pas pris de risque quant au gameplay, juste un copier/coller du précédent, de petites nouveautés n’auraient pas fait de mal, mais ils ont vraiment planché sur le scénario ! Les graphismes sont beaux mais on commence à sentir la fin de la génération actuelle de console.

Rien que pour le scénario, un must have dans votre collection de jeux, mais le manque d’ambition dans le gameplay est décevant.

Note donnée: 16/20

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone